Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

prev
next
Lire tout
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Nouvelles
prev
next
prev
next
Lire tout
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Nouvelles
prev
next
Nouvelles
prev
next
Nouvelles
prev
next
Nouvelles
prev
next
La prière des compétences-Vaeira-joie et de peur Imprimer Envoyer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

So-What-Service-of-God-Machberes-Avodas-Hashem-iPray-Vaeira "L'Éternel parla à Moïse et lui dit:« Je suis Dieu »(Exode 06:02)." Pourquoi la Torah nous dit pas ce que le Seigneur a dit quand il a parlé? Pourquoi il fait Dieu Lui-même visée en tant que Dieu, après qu'il avait déjà dit à Moïse qui Il était en 3h15? A cette époque, il a ajouté: «Ceci est mon nom à jamais!" Pourquoi donc, at-il besoin de dire à ce stade Moses, «Je suis Dieu"?

Dans la mesure où Moïse avait parlé d'une manière inconvenante, en présence du Tout-Puissant, quelque chose qu'il n'aurait jamais osé faire si Dieu n'avait pas montré précédemment Moïse est le visage souriant, représenté par l'attribut "Dieu," Il avait pour lui montrer un attribut différent, "Le Seigneur", avant de répondre à Moïse dans le détail. La Torah introduit cette conversation en nous faisant savoir que Dieu a parlé en sa qualité de l'attribut de la Justice, «le Seigneur».

Quand Dieu semble faire un revirement à la fin de notre verset et se réfère à Lui-même comme l'attribut de Miséricorde, ceci est en accord avec le principe exprimé dans le Talmud que «Partout où il ya de la joie dans sa relation avec Dieu, il doit être simultanée la peur et l'effroi (Berakhot 30). "Bien que Dieu avait déjà affiché son attribut de Miséricorde, cela ne signifie pas que l'homme ne doit pas afficher un degré approprié d'appréhension quand en face de lui. (Ohr Hachaim Haqqaddoche)

Nous sommes constamment à se référer à Dieu à travers nos prières, comme «Dieu», et «Le Seigneur." Nous devons utiliser ces attributs différents pour équilibrer notre sentiment de joie dans notre relation avec Dieu et la crainte approprié et trépidation de «Le Seigneur. "

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com