Chavouot: Elimelech Noam: Intention Imprimer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Shavuot Une occupation principale dans la Torah doit être pour lui-même, pour qu'à travers une telle étude est susceptible d'atteindre une connaissance de Dieu, de reconnaître sa grandeur et ses merveilles, et à s'attacher sur le divin.

Tel est le sens de ", et le Seigneur prononça toutes ces paroles, en disant: Je suis Dieu, votre Seigneur (Exode 20:1)," Dieu nous a tout dit de ces mots, à savoir la Torah dans sa totalité, dans le seul but à-dire: «Je suis Dieu, votre Seigneur." Car c'est la Torah qui a rendu possible pour lui de nous transmettre la perception de sa divinité.

Les Sages néanmoins quelque peu assouplie l'exigence de Lishmah en disant qu'il faut toujours se livrer à l'étude de la Torah, même si ce n'est pas pour elle-même, pour ce qui finira par le conduire à l'étude pour elle-même (Pessa'him 50b). La racine fondamentale et principale de la Torah est encore: pour lui-même. L'autorisation de s'engager dans des études avec des arrière-pensées à l'esprit est simplement que l'homme ne doit pas perdre son temps complètement, à Dieu ne plaise, et s'ennuient.

Tel est le sens de: «Voici, mon fils, l'instruction de ton père, et ne rejette pas l'enseignement de ta mère» (Proverbes 1:8). "La première partie du verset se réfère à s'engager dans la Torah pour elle-même , et il laisse entendre l'approche appropriée pour atteindre cet objectif. Autrement dit, lorsque l'étude de la Torah une devrait sens en elle le message ou d'un blâme et le châtiment exigeant de lui d'étudier pour elle-même et avec l'attachement à Dieu.

Grâce à ce genre d'une étude peut être appelé un fils au Père, le Créateur. L'autre partie du verset, "ne rejette pas l'enseignement de ta mère», est un habillés à l'étude pour des raisons égoïstes, en disant qu'en tout cas il ne faut pas négliger totalement la Torah, Dieu ne plaise, et devrait l'étudier, même si elle n'est pas pour elle-même. Ce genre d'étude, cependant, est simplement comme un récepteur, pas un émanateur de la générosité spirituelle. (Likkutei Shoshana)

Share/Save/Bookmark