Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

Vivre à l'ère post-Khomeitz Imprimer Envoyer
Écrit par Rav Moshe Stepansky   

Pesach Donc, tout le monde sait que Nissan est le mois de Mokhin d'Gadlout, un esprit élevé. Comme Shlomo R 'a dit, c'est le moment de mettre de côté toutes les mesquineries, le peu de Khomeitz qui nous empêche de monter à tous les niveaux élevés que D.ieu tient à nous accorder.

Khomeitz bouffées tout en place, ce qui complique notre désir de parvenir à une relation directe avec ce qui précède un par injection toutes sortes d'excuses que nous sauter sur, qui nous empêchent qu'une étape de la réalisation de nos objectifs spirituels.

Lorsque nous effectuons nos Khomeitz oblitération spirituelle avant d'entrer dans la sainteté de Pesakh, nous nous efforçons pour le niveau de matza de la connexion à D.ieu, que simple et direct d'un peu de farine et d'eau, sans esbroufe. Cela nous ramène à la participation conceptuel d'être rachetés de Mitrayim, quand il n'y avait pas de murs entre Ahm Yisrael et Gd.

D'une part nous avons été commandé d'être prêt, b'Kheepazone, prêt à sauter hors de Mitzrayim sur le coup de minuit, lorsque le Premier-né égyptien avaient été battus, et pourtant d'autre part, nous ne reste Mitrayim b'Etzem Hayom Hazeh, dans le soufflé à la bouche pleine lumière du jour. => Pourquoi, alors, la nécessité d'b'Kheepazone?

Tel est le message pour la yidn jusqu'à Moshiakh est à venir - dans le service de D.ieu, nous devons être sur le niveau de NO excuses, pour être prêt à sauter hors de nos peaux de faire ce qui doit être fait. Et si, comme D.ieu est en cours d'exécution dans le monde, nous devons nous dépêcher et d'attendre - qu'il en soit ainsi.

Donc, nous nous efforçons d'être au niveau Matsa d'interagir avec D.ieu, Khomeitz est mauvais, de sorte qu'il n'y paraît.

Eh bien, si c'est le cas, comment pouvons-nous comprendre que, immédiatement après Pesakh de revenir à une existence semblable à Khomeitz?

Je voudrais suggérer que notre intermède matza de la connexion à D.ieu au niveau directe a brouillé la structure moléculaire de notre-Pesakh Khomeitz-comme l'existence préalable.

Considérant que, avant Pesakh nous étions enclins à toutes les différentes excuses pour ne pas faire la bonne chose, post-Pesakh nous accéder à la Mokhin d'Gadlout de trouver toutes les excuses différentes de faire la bonne chose et écarter les distractions.

En d'autres termes nous nous tournons la Khomeitz (Khet Mem Tzadi ח מ צ) sur sa tête pour parvenir à une croissance réelle (Tzaki Mem Khet צ מ ח) que D.ieu promet «Ci Hin'nee meivee et avdee Tzemakh ==> nous si nous servir D.ieu avec l'immédiateté Il enverra Moshiakh, Tzemakh., peut-il être bientôt.

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com