Midot Hayom: Jour 48: Yessod dans malhout Imprimer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Midot Yeouda Ben Tabbai l'habitude de dire: Avant mon entrée en fonction élevé, quand quelqu'un me lance cette invitation: "il Entrer», je tiens à le harceler jusqu'à la mort. Maintenant que j'ai atteint de hautes fonctions, lorsque quelqu'un me dit de démissionner, je voudrais pour une bouilloire d'eau chaude sur lui. Car, tout comme il est difficile à monter à de hautes fonctions, il est donc difficile d'être rétrogradé de sa création. Avot de Rabbi Nathan 10:3

Il est difficile, une fois que nous avons atteint une certaine position du malhout - Le leadership, que ce soit dans une communauté, une organisation, ou même dans un petit groupe, de ne pas définir nous-mêmes par cette position. Une fois que cela arrive, une fois que nous commençons à nous définir par ce poste, nous nous battons pour que la position plutôt que pour nous-mêmes. Nous perdons notre fidélité à la position dans notre volonté de maintenir ce que nous avons acquise.

Nous constatons que ce qui est arrivé à Saül: Quand on lui a dit: "Devenez le roi!" Il se cachait, comme il est dit: «Dieu a répondu: Oui, il se cache parmi les bagages." (I Samuel 10:22) Mais quand il on m'a dit: "Donnez le trône", a poursuivi David et voulait le tuer.

Share/Save/Bookmark