Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

Midot Hayom: Jour 27: Yesod dans Netzach Imprimer Envoyer

Midot Abba Shaul dit: Il existe quatre types d'érudits de la Torah: Celui qui apprend, mais n'enseigne pas les autres, celui qui apprend aux autres, mais n'apprend pas, celui qui apprend et qui enseignera aux hommes, et celui qui n'apprend pas et n'enseigne pas les autres. Un exemple de celui qui apprend, mais lui-même ne nous enseigne pas les autres, est une personne qui apprend une, deux ou trois chapitres de la Michna attentivement et ne pas les oublier, mais n'enseigne pas TEM à d'autres. Un exemple d'un homme qui apprend aux autres, mais n'apprend pas, est une personne qui apprend un, deux, trois chapitres de la Mishna et leur enseigne à d'autres, mais ne accaparer pas lui-même en eux, il les oublie. Un exemple de celui qui apprend et qui enseignera aux hommes, est une personne qui apprend un, deux, trois, des chapitres de la Mishna et leur enseigne à d'autres afin qu'ils se saisissent du sujet. En outre, il se absorbe en eux ne les oublie pas. Un exemple de celui qui n'apprend pas, ni enseigner aux autres, est une personne qui apprend un, deux, trois ordres de la Mishna et ne leur apprend pas à d'autres. En outre, il ne accaparer pas lui-même en eux, ainsi il les oublie. Avot de Rabbi Nathan 29:3

Il est intéressant de noter que Abba Shaul mentionne chapitres dans les trois premières catégories et les ordres de la Mishna dans le groupe final. Le «savant» qui a appris trois ordres ensemble de la Mishna, et pas seulement des chapitres est décrit comme quelqu'un qui n'apprend pas. Il a l'information, mais il ne accaparer pas lui-même dans sa connaissance et ne pas la partager avec d'autres. Sa Torah est tout simplement de l'information. Il n'a pas d'appréciation de l'éternité de ce qu'il a appris. Une personne qui comprend la vérité éternelle de la Torah va peiner à son apprentissage et le partager avec d'autres afin qu'il se poursuivra dans l'avenir. Les gens sont souvent trop intimidées pour partager leur sagesse, mais Netzach - éternité - désigne aussi la victoire, le désir de se battre pour ce qui est éternel.

Notre travail en ce jour de l'Omer, c'est de faire trop sûr que tout ce que nous avons étudié est éternel pour nous: Nous révisons constamment, approfondir tout ce que nous étudions, et avoir le courage de partager nos idées avec d'autres. Nous ne sommes pas nous-mêmes le partage. Nous partageons la Torah.

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com