Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

prev
next
Lire tout
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Nouvelles
prev
next
Likutei Halakhot: Annonce d'lo Yada II Imprimer Envoyer

Purim Une personne est obligé de boire à Pourim jusqu'à ce qu'il ne sait plus la différence entre «maudit Haman» et «bienheureux Mordechai." (Meguila 7b)

Par conséquent, on est obligé de boire à Pourim jusqu'à ce qu'il ne sait plus la différence entre «maudit Haman» et «bienheureux Mordechai." Car il ya, il est au-dessus des connaissances, et il n'est pas approprié de dire «maudit Haman," car il est entièrement bon, au-dessus du middot, au-dessus du bien et du jour jours du malheur, comme indiqué ci-dessus. C'est l'aspect du secret de la vache rousse, qui est l'aspect de la loi (chuka), au-dessus de la connaissance: il souille la rituellement pur et purifie l'rituellement impurs. Ce secret restera incompréhensible jusqu'à ce que l'avenir lorsque la Torah caché sera révélé, comme indiqué ci-dessus. (Likutei Halakhot, Hilchot 04:05 Pourim)

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com