Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

Partie Moshe et Pourim Deux Imprimer Envoyer

Megillas Esther Transcrit et préparé par Anna Beller: Le Haturim Baal a posé une question sur cette Guemara Chabbath, c'est la même question que tout le monde demande «Pourquoi Dieu aurait-il à tenir le Sinaï sur les Juifs chefs d'accepter la Torah si elles déjà dit NAASE Ve Nishmah?

Il donne une réponse différente de celle Tosfot: Quand ils ont dit qu'ils ve NAASE nishmah étaient prêts à accepter la loi écrite. Si vous nous dites étaient pétrifiés d'entre vous, vous nous avez convaincus de votre existence, et que c'est au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer, vous savez quoi faire et comment gérer la loi. Si vous nous dire à nous ferons tout ce que vous voulez que nous fassions -. NAASE nous le ferons, Venishmah-nous allons entendre les explications plus tard, parce que nous avons une foi absolue dans ce que vous allez dire. Mais alors quand ils ont entendu qu'il allait y avoir une loi orale trop. Signification non seulement ont-ils d'observer ce que Dieu dit, mais ils ont aussi besoin de prendre ce que Dieu vous a enseigné et en déduire qu'il ce qu'il faut faire dans une autre situation. Alors ce que vous dites va devenir la réalité. C'est une autre histoire complètement. Comment savons-nous n'allions pas faire une erreur? Vous me dites que ce que je décide de faire est réel? C'est fou je ne peux pas le faire.

Donc, ce qui manquait, quand Dieu a tenu Sinaï dessus de leur tête n'était pas l'acceptation de la loi écrite, ce qui signifie que je vais vous dire ce qu'il faut faire dans chaque situation, ce qui serait une vie religieuse facile, ils ont manqué dans leur volonté d'accepter l' loi orale. Ce qui signifie que vous jouez un rôle important dans le processus, vous décidez de la façon de réagir à la situation où il n'ya pas de manifestation pure et simple de la volonté de Dieu, aucune instruction claire de ce que Dieu veut que vous fassiez. Vous décidez, vous prenez des risques, vous pouvez faire une erreur, mais vous prendre en charge, qu'ils n'étaient pas disposés à accepter. Ils avaient une telle appréciation profonde de Dieu et la conscience de Dieu, après les dix plaies, la division de la mer rouge, manger Manah, l'eau potable de la roche, qu'ils ont été emportées par Dieu. Alors maintenant, vous allez leur dire qu'ils ont à jouer avec la volonté de Dieu? Oubliez ça!

Donc, ils étaient réticents à accepter la loi orale. Donc, par conséquent, qui est celui qui les a convaincus qu'ils pouvaient accepter la loi orale? C'est qu'ils ont dû accepter la loi orale?

Il a été Esther, car Esther a été celui qui les a conduit à l'époque où il n'y avait absolument aucune manifestation pure et simple de Dieu à ce que Dieu attendait d'eux dans cette situation. En fait, si elle était d'avoir suivi à la lettre de la loi, elle n'aurait jamais allé en Achashveirosh. Parce que quand elle entra dans Achashveirosh, elle n'était plus considérée comme une victime de viol par Achashveirosh, parce qu'elle allait dans le séduire de son propre gré. Quand il dit qu'il sortait son sceptre, ce n'était pas son sceptre c'était la partie de son corps qui ressemble à un sceptre. Alors elle sortit et conçu cette nuit-là et elle est arrivé à amener l'enfant dans le monde qui est devenu le roi Hulav qui était de renforcer la beit ha miqdache seconde. Et en fait il y avait une porte dans la seconde miqdache qui a été appelé Shar Suse - la porte de Suse.

Tous les jugements qui ont été faites Esther jugements loi orale. Qu'elle a été autorisé à partir en Achashveirosh, qu'elle pouvait faire ce qu'elle a fait et la façon dont elle l'a fait, et les différentes parties. Donc, c'est quelqu'un qui a vraiment pris la loi entre ses mains. Et ce n'est pas la personne que vous attendez de prendre la loi entre ses propres mains. Alors, elle les a convaincus que lorsqu'il n'ya pas de manifestation pure et simple de la volonté de Dieu, vous appliquez la loi orale, qui est la seule façon de les Juifs étaient en sécurité. Alors Esther est un tikun à Moché Rabbénou.

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com